Les chercheurs du CRCG

Le CRCG a apporté un vent de fraîcheur dans la recherche sur le cancer à McGill en attirant des chercheurs passionnés de renom issus d’un peu partout dans le monde. Notre équipe est à la tête d’efforts de collaboration sans précédent entre cliniciens et scientifiques, qui travaillent ensemble afin d’innover, de découvrir et de développer de nouveaux traitements pour les patients atteints de cancer.

L’idée, c’est vraiment d’aider les patients atteints de cancer. Pour moi, le but ultime, ce serait de savoir que j’ai aidé ne serait-ce qu’une personne à vivre mieux et plus longtemps.

Sous les projecteurs

Le CRCG est au cœur de la communauté scientifique montréalaise grâce à une équipe talentueuse qui travaille d’arrache-pied à trouver des solutions aux cancers les plus problématiques par l’entremise d’idées novatrices et de nouveaux traitements curatifs.

Laissez-nous vous présenter quelques-uns des scientifiques à l’origine de l’incroyable travail effectué au CRCG.

Pre Morag Park, Ph. D.

Directrice, Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman
Chaire de génétique du cancer Diane et Sal Guerrera
Professeure James McGill

Daniela Quail, Ph. D.

Professeure adjointe, Département de physiologie
Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman, Université McGill

George Zogopoulos, M.D., Ph. D.

Professeur agrégé, Départements de chirurgie et d’oncologie
Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman, Université McGill
Chirurgie hépato-bilio-pancréatique et de transplantation,
Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM)
Directeur, Étude québécoise sur le cancer du pancréas (ÉQCP)

À propos du GCRC

Le Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman de l’Université McGill est un pôle de recherche de pointe sur le cancer qui a pour mission d’améliorer la vie des patients atteints de cancer grâce à un réseau grandissant de collaborateurs locaux, nationaux et internationaux.

En savoir plus

Les activités de recherche du CRCG constituent la première ligne d’attaque contre le cancer.